Rechercher
  • JS Migot

ÉMILIE B., ASSISTANTE SPÉCIALISÉE EN ÉCOLE MATERNELLE



Emilie a changé de prénom mais n’oublie pas d’épeler celui qui lui a été donné à sa naissance, Adakou. Mère de deux grands enfants de 31 et 27 ans, elle a fui l’Afrique après avoir été dénoncée puis emprisonnée trois mois pour avoir critiqué le régime autoritaire de son pays. Réfugiée politique en France depuis 2014, elle débute son parcours professionnel dans l’Hexagone en multipliant les remplacements que lui propose Emploi Développement jusqu’à ce qu’elle décroche ce CDI de surveillante à l’école maternelle Saint-Marcel en 2017 : elle est l’ange gardienne des trente chérubins qui lui sont confiés à la sieste.


À l’école maternelle Saint-Marcel, elle est l’ange gardienne des trente chérubins qui lui sont confiés à la sieste

« Les enfants, c’est que du bonheur ! L’équipe qui m’entoure ici aussi d’ailleurs… C’est une vraie famille pour moi ». Une famille élargie à cette permanente d’Emploi Développement qui a veillé sur son parcours : « c’est comme une sœur pour moi. Elle a été bien au-delà de ses obligations professionnelles pour m’accompagner à mon arrivée. Elle a fait le premier lien avec mon assistante sociale, m’a confié mes premières missions, mais aussi beaucoup aidé pour trouver un logement... ».