Rechercher
  • JS Migot

BRUNO B., AGENT D'ENTRETIEN



Bruno ne tarit pas d’éloges pour Emploi développement. Ce tropézien d’origine, monté à Paris dans les années 80 est aujourd’hui agent de propreté. En 2015, il est gardien d’immeuble mais doit quitter son emploi après 12 de service chez un bailleur social de la Ville de Paris. Pris de cours, à 58 ans, il s’en remet aux conseillers de Pôle Emploi à qui il ne reconnaît que l’opportunité de l’avoir mis en relation avec la structure d’insertion, en 2019.

« Emploi Développement m’a tout de suite et régulièrement proposé des missions.


« On avance ! On se motive ! Chaque nouveau remplacement me permet d’être actif, de me lever tous les matins et d’accomplir un travail pour la collectivité »

Ce n’est pas toujours financièrement intéressant dans la mesure où accepter une mission de courte durée peut faire baisser les allocations de solidarité spécifique auxquelles j’ai droit en tant que demandeur d’emploi en fin de droits. Mais on avance ! On se motive ! Chaque nouveau remplacement me permet d’être actif, de me lever tous les matins et d’accomplir un travail pour la collectivité ». Bruno loue également la qualité d’écoute des conseillères : « Nos échanges vont toujours au-delà de la simple présentation de la mission proposée. J’ai toujours l’occasion d’aborder mes problèmes sociaux et je repars de mes entretiens avec des idées et des pistes. Sans compter les formations auxquelles nous sommes sensibilisés »…