Rechercher
  • JS Migot

DAOUDA K., GARDIEN D'IMMEUBLE


Il y a le Daouda manquant d’assurance, sans qualification avant sa rencontre avec Emploi Développement en 2015, et le Daouda de 2020, épanoui et diplômé. « Je suis arrivé du Sénégal sans rien. Maintenant j’ai un bac + 2 et un métier en main que j’adore ! », exulte-t-il. Entretemps, son parcours avec la structure d’insertion s’est déroulée à la vitesse de la lumière. Cet homme de 33 ans, père d’une famille de trois jeunes enfants s’est dépensé sans compter. « J’ai commencé par des missions d’accueil pour les écoles, et à des postes administratifs.

"Quand Batigère m’a proposé un CDI, j’ai suivi des modules de formation pour devenir gardien d’immeuble encadré par Emploi Développement et le centre de formation Franchir"

Parallèlement, j’ai repris des études : un BEP des métiers des services administratifs acquis en 2015, un bac professionnel de gestion administrative en 2016, et cette année, un BTS de comptabilité et gestion. Pour couronner le tout, quand Batigère m’a proposé un CDI, j’ai suivi des modules de formation pour devenir gardien d’immeuble encadré par Emploi Développement et le centre de formation Franchir. Bien sûr « ça a été difficile au début. Mais Emploi développement a joué un grand rôle dans mon insertion. J’en parle aux jeunes qui cherchent un débouché professionnel en leur disant que le soutien d’Emploi Développement est double : ils seront aidés professionnellement en trouvant un travail stable et, second effet, une stabilité personnelle qui leur permettra, comme moi, de fonder une famille réconfortante ».