Rechercher
  • JS Migot

MOSTAFA O., CHARGÉ DE GESTION LOCATIVE


Elégance et finesse sont les deux qualitatifs qui viennent à l’esprit de qui rencontre Mostafa, chargé de gestion locative de la « Fondation de Madame Jules Lebaudy ». Franco-marocain de 57 ans, il est arrivé en France à 30 ans et travaille depuis 1998 dans cette entreprise familiale dénommée originellement « Groupe des maisons ouvrières ». Ce pilier de la fondation humaniste et philanthrope a commencé au bas de l’échelle, comme gardien d’immeuble, car, dit-il doucement, « quand on s’appelle Mostafa, qu’on cherche du travail, ça n’est pas facile ». Qui plus est quand on est fortement diplômé : « Comptable, licencié en économie et diplômé en troisième cycle de commerce international, j’ai effacé mes titres universitaires de mon CV pour me faire embaucher. Ça jouait contre moi et j’avais besoin de travailler pour nourrir ma famille »… Alors il a été déménageur, veilleur de nuit, coursier… « De formidables expériences, très enrichissantes ! ».

Son efficacité et son application au travail ont été remarquées par le patron qui a besoin d’un élément fiable à la gestion des 2600 logements de la fondation

Quelques semaines après son arrivée à la fondation, le directeur convoque dans son bureau le gardien d’immeuble qu’il était encore. Son efficacité et son application au travail ont été remarquées par le patron qui a besoin d’un élément fiable à la gestion des 2600 logements de la fondation. Mostafa y officie toujours, 22 ans après cette convocation providentielle. Aujourd’hui il est attentif aux jeunes entrant dans le monde professionnel. Il leur recommande la persévérance et la rigueur. Quant à Emploi Développement, « ils faisaient la différence avec les boîtes d’intérim. A chaque employeur potentiel, ils insistaient : « testez ces personnes ». Et cela, aucune autre structure d’intérim ne le fait. Et c’est pour cela que je leur dois autant ! »